Outils pour utilisateurs

Outils du site


f-14b_tomcat

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
f-14b_tomcat [2019/05/09 17:19]
flappie
f-14b_tomcat [2020/05/19 23:51] (Version actuelle)
flappie
Ligne 8: Ligne 8:
 A sa sortie en 1974, le Tomcat est un concentré de nouvelles technologies. Associé à ses missiles très longue portée **AIM-54 Phoenix**, son puissant radar **AN-AWG9** fait de lui un intercepteur hors pair. Son mode **TWS** (Track While Scan) lui permet de détecter jusqu'à 24 appareils en vol depuis une distance de 110 nm (200 km), et d'engager jusqu'à 6 cibles en même temps. Sa caméra **TCS** permet à l'équipage de surveiller l'évolution des contacts distants. C'est déjà un vrai chasseur de supériorité aérienne. La version initiale F-14A, souffrant de moteurs TF-30 peu performants et à l'origine de nombreuses pannes, passe en version "A+" dès 1987. Par la suite renommée **F-14B**, cette nouvelle mouture est équipée des plus puissants et plus fiables moteurs TF-110, ainsi que d'un détecteur de menaces radar moderne. Dans les années 90, il se verra complété du **pod LANTIRN**, et sera ainsi capable de tirer et guider des bombes laser. A sa sortie en 1974, le Tomcat est un concentré de nouvelles technologies. Associé à ses missiles très longue portée **AIM-54 Phoenix**, son puissant radar **AN-AWG9** fait de lui un intercepteur hors pair. Son mode **TWS** (Track While Scan) lui permet de détecter jusqu'à 24 appareils en vol depuis une distance de 110 nm (200 km), et d'engager jusqu'à 6 cibles en même temps. Sa caméra **TCS** permet à l'équipage de surveiller l'évolution des contacts distants. C'est déjà un vrai chasseur de supériorité aérienne. La version initiale F-14A, souffrant de moteurs TF-30 peu performants et à l'origine de nombreuses pannes, passe en version "A+" dès 1987. Par la suite renommée **F-14B**, cette nouvelle mouture est équipée des plus puissants et plus fiables moteurs TF-110, ainsi que d'un détecteur de menaces radar moderne. Dans les années 90, il se verra complété du **pod LANTIRN**, et sera ainsi capable de tirer et guider des bombes laser.
  
-Sa version définitive, le F-14D Super Tomcat, doté d'un radar plus évolué et jugé trop cher, n'équipera pas l'ensemble des porte-avions américains.+Sa version définitive, le F-14D Super Tomcat, doté d'un radar plus évolué et jugé trop cher, n'équipera pas l'ensemble des porte-avions américains. Le module DCS publié par Heatblur contient la version B, et dans quelques années la version A initiale.
  
 ===== Démarrage côté pilote ===== ===== Démarrage côté pilote =====
Ligne 19: Ligne 19:
 {{youtube>7NFacBcn3oM?medium}} {{youtube>7NFacBcn3oM?medium}}
  
-=====Datalink=====+===== Assistance au pilotage =====
  
-Avant de procéder à l'alignement d'un appareil embarqué sur porte-avion, il faut régler la fréquence datalink du PA, passer le datalink en mode A (switch vers l'avant) et activer le CAINS (switch vers l'avant aussi). Cela permet de récupérer la position actuelle de l'appareil.+{{youtube>WvUVjqGNsO8?medium}}
  
-Pour afficher les contacts repérés par un AWACS, il faut régler la fréquence datalink de l'AWACS, et activer le datalink en mode A (switch vers l'avant).+===== Sortir d'une vrille à plat ===== 
 +{{youtube>jpCw9hgnVbk?medium}} 
 + 
 +=====Datalink===== 
 +====Alignement INS en embarqué==== 
 +Avant de procéder à l'alignement d'un appareil embarqué sur porte-avion, il faut régler la fréquence datalink du PA, passer le datalink en mode A (switch vers l'avant) et activer le CAINS (switch vers l'avant aussi). Cela permet de récupérer la position actuelle de l'appareil. 
 +====Affichage des contacts==== 
 +Pour afficher les contacts repérés par un AWACS, il faut régler la fréquence datalink de l'AWACS, et activer le datalink en mode A (switch vers l'avant). A noter que la fréquence datalink des porte-avions envoie lui aussi les contacts évoluant dans son périmètre de détection.
  
 Le mode C (switch vers l'arrière) permet à plusieurs F-14 de partager entre eux leurs propres contacts radar. Il n'est hélas pas possible d'utiliser simultanément les modes A et C. Le mode C (switch vers l'arrière) permet à plusieurs F-14 de partager entre eux leurs propres contacts radar. Il n'est hélas pas possible d'utiliser simultanément les modes A et C.
Ligne 38: Ligne 45:
 **2 modes de recherche :** **2 modes de recherche :**
   * <wrap hi>PD SRCH</wrap> (portée 110 nm) : Il "voit" loin, mais ne peut pas afficher les contacts sur le TID car il ne mesure pas les distances.   * <wrap hi>PD SRCH</wrap> (portée 110 nm) : Il "voit" loin, mais ne peut pas afficher les contacts sur le TID car il ne mesure pas les distances.
-  * <wrap hi>RWS</wrap> (portée 90 nm) : Il est moins puissant que le mode PD SRCH, mais capable d'afficher les contacts sur le TID.+  * <wrap hi>RWS</wrap> (portée 90 nm) : Il est moins puissant que le mode PD SRCH, mais est capable d'afficher les contacts sur le TID.
  
 **2 modes de suivi :** **2 modes de suivi :**
Ligne 51: Ligne 58:
 A tout moment, le pilote peut prendre la main en utilisant les modes ACM et PCM, très utiles en combat rapproché. A tout moment, le pilote peut prendre la main en utilisant les modes ACM et PCM, très utiles en combat rapproché.
  
-En mode RWS et TWS, le datalink permet d'afficher au TID les contacts repérés par un AWACS allié (moitié basse des symboles). Il ne sera possible d'engager ces cibles que lorsque le radar les aura détectés et affichés sous forme de "pistes" (moitié haute des symboles) en mode TWS. On peut sélectionner une piste à l'aide du curseur du TID. Si le radar perd un contact, la piste correspondante disparait au bout de 2 secondes.+En mode RWS et TWS, le datalink permet d'afficher au TID les contacts repérés par un AWACS allié (moitié basse des symboles). Il ne sera possible d'engager ces cibles que lorsque le radar les aura détectés et affichés sous forme de "pistes" (moitié haute des symboles) en mode TWS. On peut sélectionner une piste à l'aide du curseur du TID. Si le radar perd un contact, la piste correspondante disparait normalement au bout de 2 secondes.
  
 Tous les modes Pulse Doppler filtrent les échos radar en comparant leur longueur d'onde avec celle de l'émission de départ. Cela permet d'éliminer le bruit, mais génère aussi des "zones d'ombre" : Tous les modes Pulse Doppler filtrent les échos radar en comparant leur longueur d'onde avec celle de l'émission de départ. Cela permet d'éliminer le bruit, mais génère aussi des "zones d'ombre" :
Ligne 96: Ligne 103:
  
 ===== Pod LANTIRN ====== ===== Pod LANTIRN ======
 +{{ :lantirn_good_kill.png?nolink&400|}}
 Si la caméra TCS montée à l'avant du Tomcat permet d'identifier assez facilement les objets volants, elle n'est pas du tout adaptée au bombardement de précision, et est d'ailleurs dépourvue de laser. Le pod LANTIRN, vient combler cette lacune. Monté sous l'aile droite, il est contrôlé par le RIO à l'aide d'un stick dédié, situé à sa gauche. Le flux vidéo du LANTIRN s'affiche sur demande en lieu et place de celui de la caméra TCS. Si la caméra TCS montée à l'avant du Tomcat permet d'identifier assez facilement les objets volants, elle n'est pas du tout adaptée au bombardement de précision, et est d'ailleurs dépourvue de laser. Le pod LANTIRN, vient combler cette lacune. Monté sous l'aile droite, il est contrôlé par le RIO à l'aide d'un stick dédié, situé à sa gauche. Le flux vidéo du LANTIRN s'affiche sur demande en lieu et place de celui de la caméra TCS.
 +
 +Pour pouvoir larguer une bombe au LANTIRN, le RIO doit :
 +  - Allumer le pod LANTIRN au plus tôt (ça prend 8 minutes)
 +  - Allumer le laser
 +  - Déployer la caméra du LANTIRN (ça prend 30 secondes)
 +  - Basculer du TCS au LANTIRN
 +  - Sélectionner le type de bombe via la molette du panneau d'armement (ex: "GBU12")
 +  - Sélectionner le type de passe "MAN"
 +  - Sélectionner au moins un des emports équipé de ce type de bombe (switch vers le haut)
 +  - Passer le TID en mode "TV"
 +  - Activer le mode Air-to-Ground
 +  - Arrêter le collimateur sur une cible
 +  - Verrouiller la cible, ce qui déclenche le calcul de la solution de tir et l'apparition du visuel TTR (Time to Release)
 +  - Déclencher le pointage laser quelques secondes avant le largage (ex: 10 secondes)
 +  - Décompter les dernières secondes à voix haute pour aider le pilote à larguer à TTR=0
 +
 +De son côté, le pilote devra activer le Master Arm, sélectionner le mode Air-Sol, placer le sélecteur d'armement du joystick vers le bas (OFF) afin que la mention "ORD" apparaisse sur le HUD, diriger l'appareil vers la cible en s'aidant de l'azimuth affiché sur la VDI (ex: 15° vers la gauche), puis larguer les œufs au bon moment (TTR=0) à l'aide du bouton "Store Release".
 +
 +===== Passes canon air/sol ======
 +Pour faciliter la vie du pilote lors des passes canon, le RIO doit s'assurer que ATTACK MODE est bien réglé sur **PLT** (CCIP). Il vaut mieux également que le RIO passe A/G GUN sur OFF (au lieu de MIXED).
f-14b_tomcat.1557415162.txt.gz · Dernière modification: 2019/05/09 17:19 de flappie